Diacamma rugosum, la fourmi panthère

  • Post published:6 septembre 2022
Portrait de fourmi Diacamma rugosum
Diacamma rugosum - Mitutoyo 7,5x/0,21 et DCR-150

Diacamma rugosum (Le Guillou, 1842)

Hymenoptera - Formicidae - Ponerinae

Noms vernaculaires : fourmi panthère, queenless ant

Description

Diacamma rugosum est une fourmi haute sur pattes.

Sa cuticule est profondément sculptée. On la dirait couverte de tatouages tribaux.
Sa pilosité lui confère une couleur grise, délicatement argentée.

Elle mesure 11 à 12mm.

Outre ses puissantes mandibules, Diacamma est munie d’un aiguillon venimeux qui lui sert à chasser.
Elle peut aussi infliger de douloureuses piqures.

Des mâles très atypiques

Les mâles de Diacamma rugosum sont très différents des ouvrières.
Ils ont une teinte orangée.
Avec leurs grandes antennes ils ont une allure de guêpe ou d’ichneumonidae.
Ils mesurent 10 à 11 mm.

Les mâles naissent toute l’année.
Ils quittent rapidement la fourmilière pour aller s’accoupler avec des ouvrières fécondables d’autres colonies.

Mâle de fourmi Diacamma rugosum de profil sur fond noir
Mâle de Diacamma rugosum - Apo-Rodagon-D 1x 75mm/f4

Une fourmi sans reine

Cas très rare chez les fourmis, Il n’y a pas de caste de gyne chez Diacamma rugosum.
La reproduction est assurée par des ouvrières reproductrices fécondées.

Mais une seule femelle dominante pond au sein de la fourmilière, la gamergate.
Elle rend les autres ouvrières stériles dès leur émergence du cocon. La mutilation de leurs bourgeons alaires, les gemmes, cause la dégénérescence des organes reproducteurs.

A la mort de la gamergate (qui ne vit guère plus longtemps que les ouvrières) la première ouvrière qui émergera de son cocon et n’aura pas été mutilée deviendra la nouvelle gamergate.

Zoom sur le thorax d'une ouvrière stérile

L’emplacement du bourgeon alaire qui a été mutilé sur le thorax d’une ouvrière de Diacamma rugosum.
Il ne reste qu’une dépression.
Sur une gamergate ce bourgeon aurait une couleur orangée.

Thorax de fourmi Diacamma rugosum
Emplacement du bourgeon alaire mutilé.

La gamergate

On peut traduire le terme de gamergate par « travailleuse mariée » ou « ouvrière accouplée ».
C’est une fourmi ouvrière qui a la possibilité de pondre des œufs fécondés.
Dans la majorité des espèces, les ouvrières sont stériles.
On estime que seulement  1% des espèces de fourmis dans le monde se reproduisent par le biais des gamergates.
Chez certaines espèces les gamergates se reproduisent en plus des reines ailées, souvent à la mort de la fondatrice de la colonie.
Mais chez d’autres espèces, comme notre Diacamma rugosum, il n’existe pas de caste de reine.
La gamergate vit moins longtemps qu’une reine, mais à sa mort elle est facilement remplacée par une ouvrière dominante qui devient gamergate à son tour.

Vue de profil d'une ouvrière

Diacamma rugosum de profil sur fond noir
Ouvrière Diacamma rugosum - Mitutoyo 5x/0,14 et DCR-250

Répartition

Diacamma rugosum appartient à la sous-famille des Ponerinae.
Elle est largement répartie dans l’Asie tropicale, du Sud de la Chine jusqu’à la Nouvelle Guinée.
Il existe une vingtaine de sous-espèces difficilement identifiables.

Une petite colonie

On rencontre Diacamma rugosum dans les forêts tropicales, mais aussi dans des clairières.
Elle chasse essentiellement au sol, dans la strate herbacée.

Diacamma installe ses nids dans le sol, sous les pierres ou exceptionnellement dans le bois pourri.
La fourmilière est composée de plusieurs nids satellites, reliés entre eux par des galeries. Chacun abrite quelques dizaines d’ouvrières.

La colonie compte 100 à 300 individus au total.

Alimentation

Les ouvrières chassent en groupe.
Diacamma rugosum apprécie particulièrement les termites, mais est capable de neutraliser d’autres arthropodes aussi gros qu’elle.
Elle consomme aussi des substances sucrées, du nectar et du miel.

Diacamma n’effectue pas de trophallaxie.
Tous les individus, y compris les larves, viennent se nourrir directement sur la proie ramenée.

Optique : voir légende photo
Boitier : Fuji X-T2
Soufflet macro : Nikon PB-6.
Rail motorisé : « Ultra-rail » de MJKZZ
Eclairage : panneaux LED  Yougnuo yn300air et diffuseurs maison
Logiciels : Zerene Stacker, Affinity Photo et Capture One Pro.

Liens externes

Partager