Formica rufibardis

  • Post published:19 mai 2020
Portrait de fourmi Formica
Formica rufibardis - Mitutoyo 10x/0,28 et DCR-150

Formica rufibardis - Fabricius, 1793

Hymenoptera- Formicidae - Formicinae

Formica rufibardis est présente sur une grande partie du territoire français.
C’est une espèce de taille moyenne, de 5mm pour les plus petites ouvrières à 11mm pour la reine.
Les ouvrières des espèces Formica sont dotées d’ocelles (les 3 yeux simples situés sur le dessus de la tête). Chez beaucoup d’autres espèces, par exemple les Camponotus, seules les individus amenés à voler en sont dotés (les futures reines et les mâles).

Les colonies de F. rufibardis peuvent couvrir plusieurs hectares, constituées de nids reliés entre eux.
Son régime alimentaire est varié, elle apprécie les liquides sucrés, le miellat, ainsi que les insectes qu’elle chasse.

Comme d’autres espèces de Formica, F. rufibardis est convoitée par les fourmis esclavagistes Polyergus rufescens. Ces dernières, très supérieures en nombre, mènent des raids dans les colonies. Dotées de mandibules tranchants, elles neutralisent les défenses adverses avant d’enlever larves et nymphes.
Les Formica rufibardis enlevées seront élevées comme esclave, chargées de prendre soin et de nourrir leurs tortionnaires.

 

Mesosoma et petiole de Formica rufibardis

Optique : voir légende photo
Boitier : Fuji X-T2
Soufflet macro : Nikon PB-6.
Rail motorisé : « Ultra-rail » de MJKZZ
Eclairage : panneaux LED  Yougnuo yn300air et diffuseurs maison
Logiciels : Zerene Stacker, Affinity Photo et Capture One Pro.

Partager