Asilidae, mouche prédatrice

Du groupe des Diptères, la famille des Asilidae représente des mouches prédatrices.

Postées à l’affût, elles capturent leurs proies en vol, grâce à leurs pattes robustes. Puis c’est avec leur rostre qu’elles vident leurs victimes.
Les grandes soies sous les yeux protègent ces derniers lorsque la proie se débat.

Gros plan sur la « paille » de l’Asilidae

Technique employée : Focus stacking panoramique
Boitier Fuji Xt2,
Objectif de microscope Lomo 3,7x sur soufflet, le tout monté sur rail motorisé MKJZZ.
Panneaux led Yn300air,
Stack empilé avec Zerene Stacker, panoramique assemblé avec ICE, puis passage sous Photoshop et Capture One.

Mouche à scie : Macrophya annulata

Voici un Hyménoptère du sous-ordre des Symphytes, de la famille des Tenthredinidae.

Les Symphytes sont aussi appelés « Mouches à scie » en raison de la forme de l’ovipositeur en forme de scie avec lequel la femelle pond ses oeufs dans les tiges des plantes.

Si à l’état adulte les tenthrèdes se nourrissent de nectar (et quelques espèces sont prédatrices), leurs larves ressemblant à s’y méprendre à des chenilles et appelées « fausses chenilles » se nourrissent de feuillage. Beaucoup sont considérées comme des ravageurs. Chaque espèce a sa plante de prédilection.
Certaines espèces arborent les couleurs des guêpes, mais ne piquent pas, et d’autres comme celle ci ont une livrée sombre.
Il n’y a pas de rétrécissement abdominal (la fameuse taille de guêpe).

Taille (corps) : 12mm

Technique employée : Focus stacking panoramique
Boitier Fuji Xt2,
Objectif de microscope Lomo 3,7x sur soufflet, le tout monté sur rail motorisé MKJZZ.
Panneaux led Yn300air,
Stack empilé avec Zerene Stacker, panoramique assemblé avec ICE, puis passage sous Photoshop et Capture One.