Papiers Fine Art Hanhemühle : à gauche Photo Rag 308g/m², à droite Baryta 325g/m²

Les papiers Fine Art

Les papiers Fine Art sont constitués de matériaux naturels. Ils ne sont pas blanchis artificiellement au chlore et ont un PH neutre. Ils sont utilisés en association avec des encres aux pigmentaires .. bon ok mais qu’est ce que ça va changer ?

Matériellement, ça veut dire que les impressions sur papier Fine Art sont très stables et ont une très grande durabilité. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont utilisés dans les musées et pour les tirages d’Art.
Physiquement, la texture et le toucher ajoutent une quatrième dimension à la photo.  

Trois papiers différents vous sont proposés pour mes tirages d’Art :

     – un papier glossy, le Hahnemühle Baryta 325g/m², qui rappelle la texture des papiers barytés argentiques.

     – un papier mat, le Hahnemühle Photo Rag 308g/m².

 

* Le papier Fine Art Hahnemühle Baryta 325g/m²

« Le FineArt Baryta est un papier qui repousse encore plus loin les standards en termes d’intensité de couleurs, de valeurs tonales et de définition et emporte l’adhésion en particulier pour les impressions en noir & blanc avec un indice de densité extrêmement élevé et les plus délicates nuances de gris. L’emploi de sulfate de baryum dans l’enduction procure un brillant réfléchissant caractéristique qui fait de ce papier une véritable alternative au papier baryté traditionnellement utilisé pour les tirages argentiques. Sans acide et sans lignine, ce papier jet d’encre FineArt répond aux exigences les plus élevées en matière de conservation. FineArt Baryta est un classique polyvalent dans les applications FineArt et établit de nouveaux standards pour l’impression de photographies noir et blanc et couleur. »

* Le papier Fine Art Hahnemühle Photo Rag 308g/m²

« Photo Rag® de Hahnemühle est un des plus célèbres papiers au monde et un support polyvalent pour les impressions jet d’encre Fine Art de qualité supérieure. Particulièrement agréable au toucher et avec une structure subtile, ce papier Fine Art en coton blanc séduit et confère à chaque œuvre d’art une tridimensionnalité et une intensité impressionnantes. Avec un couchage jet d’encre mat de première qualité, il permet d’obtenir d’excellentes impressions dans des couleurs éclatantes, avec un noir intense, des contrastes prononcés et un parfait rendu des détails. Ce classique sans acide et sans lignine répond aux exigences les plus élevées en matière de conservation et a été spécialement conçu pour une application Fine Art. Que ce soit pour la photographie artistique ou la reproduction d’œuvres d’art, cette combinaison idéale de structure et de qualité d’impression fait de Photo Rag® un des papiers jet d’encre Fine Art les plus plébiscité. »

Protéger et mettre en valeur son tirage

Les photos sont vendues en tirage seul, libre à vous de choisir l’encadrement et la finition que vous souhaitez.

 

Mise sous cadre

Si comme chez moi vous devez cohabiter durant l’été avec les mouches (merci les chevaux), la mise sous verre est une bon choix pour exposer une photo tout en la protégeant.
Il existe sur le marché des cadres photo pour tous les styles et à tous les prix. Comme référence vous avez Nielsen qui offre une gamme complète.
Présenter la photo sous verre dans un passe-partout est une manière élégante et efficace de protéger, tout en mettant en valeur, l’impression. Prévoyez un passe-partout de la dimension supérieure au tirage (sur l’illustration ci-dessous c’est une photo 20×30 sous passe-partout, dans un cadre 30×40).
Quant au verre d’origine vendu avec le cadre, vous pouvez le remplacer par un verre anti-reflet, anti-UV, appelé verre musée, car outre une meilleure visibilité de l’oeuvre exposée il la protège des UV. 

 

Tirage Fine Art avec passe-partout, en cadre Nielsen C2